AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 k a r l a , my head's spinning around

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 15:26



   
DOHERTY, KARLA
it's such a crazy feeling, i get weak in the knees, my poor old head is a reeling as i go deep into the funnel of love, i try and i try to run and hide, i even try to run away, you just can't run from the funnel of love. here i go fallinfg down, my mind is a blank, my head is spinning around as i go deep into the funnel of love.
© credits laissezfaireall.tumblr + SQÏRL
   □ □ □

   
NOM, PRÉNOMS ◇ tu portes le nom de famille de ta mère, doherty. c'est elle qui t'a surnommé karla, elle qui voulait avoir une fille absolument. PSEUDONYME ◇ tu ne fais pas parti du monde d'hollywood. cependant, tu as souvent publié ces histoires sous un pseudonyme, jusqu'à ce que tu sortes de l'ombre. allen marx fut l'autre toi, en souvenir de l'écrivain allen ginsberg. ÂGEtrente-cinq années coulent dans tes veines. DATE & LIEU DE NAISSANCE ◇ tu as vu le jour à sacramento, la capitale de la californie, le deux avril 1980. tu n'y es pas resté bien longtemps. ORIGINES/NATIONALITÉ ◇ tu as des origines américaines du côté de ta mère, mais également mexicaines du côté de ton père que tu ne soupçonnais pas. tu es un citoyen américain à part entière. STATUT CIVIL ◇ tu as connu de belles passions, de courtes et de longues histoire, mais tu restes célibataire à ce jour. tu ne te presses pas, tu ne déprimes pas, c'est comme ça. tu sais aussi que ça ne durera pas longtemps (ça ne dure jamais trop longtemps). l'amour ne t'effraie plus. STATUT FINANCIER ◇ tu n'as jamais eu à t'inquiéter. l'argent vient à toi, peu importe comment tu le dépenses. c'est dangereux, tu le sais, tu en as déjà eu à faire les frais. depuis, tu as appris la modération. CARRIÈRE ◇ écrire des romans est devenu ton métier depuis plusieurs années à présent. oui, tu es écrivain. as-tu fais le bon choix ? certains approuveront, d'autres non. LISTEla liste c. on parle beaucoup du dernier roman de karla (un autobiographie romancée), mais pas assez pour devancer les célébrités du show-bizz. de nos jours, la littérature fait bien moins de bruit que le cinéma. TRAITS DE CARACTÈRE ◇ bienveillant, sensible, discret, influençable, cultivé, romantique, réfléchi, curieux, tête en l'air, courageux, maladroit, colérique, jovial, possessif. AVATAR ◇ henry cavill.

   
made in america

karla, c'est un prénom de fille et le dénommé a du faire face aux moqueries pendant de longues années. ◇ il écrit pour soulager ses peines et ses blessures. ça l'aide à mettre sa vie en ordre. ◇ karla n'a pu arrêté de fumer. on le voit souvent cigarette à la main, surtout lorsqu'il écrit. parfois, il a une peur incontrôlable des clopes avec tout ce qu'il entend sur les cancer. dans ces moment-là, il se contente de cafés bien forts. ◇ écrire. façon de s'exprimer, car il n'utilise plus les stylos plume, mais une machine à écrire. le bruit des touches l'inspirent plus que ceux des ordinateurs portables. il se sent entité du passé quand il l'utilise et il aime ça. ◇ il se demande ce que son dernier roman ressemblerait au cinéma. ◇ il évite de mettre ses lunettes de vues en public. il n'aime pas la tête que ça lui donne. ◇ il lui arrive d'halluciner ; vestiges de ses voyages en enfer lorsqu'il était sous acide. à présent, ça lui arrive de moins en moins et sous forme de flash. ◇ il ne comprend toujours pas sa mère. il a toujours honte d'elle, de son côté nymphomane. il reste en contact, mais la voit très peu. pareil pour son père biologique. disons que le feeling n'est jamais passé. par contre, il prend souvent des nouvelles de son beau-père. ◇ il en a pincé pour ce dernier après qu'il l'eut aidé dans ses études et dans la vie. maintenant, c'est de l'histoire ancienne, un fantasme parmi tant d'autres enfoui six pieds sous terre. ◇ karla n'est pas comme sa mère avec les hommes. il est beaucoup plus posé et naturel. ◇ il aime écouter les gens parler. il aime les observer et leur imaginer une histoire. on est obligé de le sortir de ses rêves si on veut avoir une réponse à nos questions. ◇ quand on lui demande à la télé ou à la radio (suite à son roman) s'il est homosexuel, ça l'énerve. de un, ça ne les regarde pas. de deux, il n'aime pas se ranger dans un panel. il tombe amoureux d'une personne, pas d'un sexe. 

   
state of ecstacy


il est né par accident. sa mère (une nympho par excellence) et son père n'étaient qu'une aventure d'été parmi tant d'autres. le père biologique n'a pas gardé contact avec miss doherty. elle s'est retrouvé enceinte à vingt-deux ans. à cette époque, elle était encore très amoureux de son bel apollon et souhaitait plus que tout un enfant. puis ses humeurs passagères ont eu raison d'elle. elle se lassa de karla, encore bébé, et le donna entre les mains d'une nani. ◇ l'enfant a grandit sans aucune figure parentale, à part sa nani. il voyait les amants défilés les uns après les autres dans la maison doherty. sa mère les collectionnait. elle aimait ça, plus que karla en tout cas. le jeune garçon garda un goût amer du comportement puérile de sa mère. il grandit un peu trop vite pour son âge. ◇ madame doherty devint madame doherty-gauthier. elle s'était marié, à un riche producteur. elle en était premièrement tombée amoureuse. ou plutôt, elle était attiré par son carnet d'adresse plus qu'à ses beaux attraits. l’idylle ne dura pas. comme toute chose, elle se lassa de son mariage. elle préféra se consacrer à sa nouvelle carrière d'actrice de série b. elle était fière de quitter le plateau télé-météo. monsieur gauthier, lui, la laissa faire. il avait son job et s'inquiétait de temps en temps de karla. il avait découvert un enfant si triste et dénué d'expression. ◇ à l'adolescence, une colère transperçait sans arrêt le petit coeur de karla. un mal-être lui collait la peau. à l'école, il n'était pas sociable. il avait soit le regard noir, soit les yeux tristes. ses camarades le comprenaient pas, ils le trouvaient bizarre, à changer d'humeur si rapidement. ◇ il est tombé dans la drogue à ses quinze ans. il a tout essayé. il voulait oublier. il voulait ressentir. il voulait qu'on l'aime, au moins une fois. à ses dix-huit ans, pendant les vacances d'été, il a fait une overdose. coma pendant quatre mois. les papiers de débranchement étaient presque terminés. la famille était réunie au complet (dont le père biologique). ◇ après son réveil, karla a décidé de prendre en main une vie plus saine, avec l'aide de son beau-père. il est allé en fac de psychologie. puis en lettre. ◇ karla s'en est remis principalement grâce à l'écriture. il posait sur papier ses humeurs et la colère partait. ça fonctionnait. ça fonctionne toujours.

01 Pas un bruit ne régnait dans le salon. Le petit bonhomme, assis en plein milieu du tapis, observait tranquillement les bibelots bas de gamme posés sur les étagères. Il y en avait tellement. Peut-être une cinquantaine si on les comptait tous. Karla savait qu'il en avait à l'étage. Il avait eu le temps de tous les contempler. Il avait même remarqué qu'ils étaient tous colorés. Parfois, ça scintillait beaucoup. Et parfois, à force d'inspecter les couleurs explosives, il en avait mal aux yeux. Karla ne pouvait dire s'il aimait les bibelots ou non. Il trouvait ça assez bizarre. Mais heureusement qu'ils étaient là pour lui dans chaque recoins de la maison, à prendre la poussière jusqu'à ce que Nani les nettoie un par un. Qu'aurait-il fait de ses journées sans toutes ces drôles de choses ? Il s'ennuierait à mourir, car Karla n'avait pas beaucoup de distraction à Sacramento. Il était bien seul pendant ces longues journées d'été. Vivement la rentrée en septembre. Même s'il n'aimait pas vraiment l'école et les filles et les garçons qu'il voyait, au moins ses journées étaient remplies d'avance. M'sieur Karla, tout va bien ? Le dénommé leva la tête vers Nani qui était soudainement apparue dans le salon. Karla réfléchit avant de répondre. Il ne comprenait pas la question. Il y eu un instant silencieux, puis le petit bonhomme décida d'oublier la question et sourit à Nani. Il était content de la voir. Il était toujours content de la voir. Nani! Il se leva rapidement et courut jusqu'à sa jupe pour s'y réfugier. Il avait envie d'un câlin de Nani. C'était la seule qui lui en donnait et elle les faisait tellement bien. Il en était presque indépendant. Parfois, il refusait même de se libérer de l'embrasse de Nani. Et si quelqu'un avait le malheur de l'en débarrasser, il criait comme un petit sauvage et quémandait les bras affectueux de sa nourrice. Nani ne reprochait pas à Karla cette explosion d'amour et d'effusion. Elle savait que le petit garçon en avait grandement besoin. Parfois, elle marmonnait des phrases après qu'on l'ait arraché de son étreinte. Si seulement madame s'en occupait le pauvre petit ne serait pas comme ça. Il a besoin d'une mère et d'un père, pas d'une nourrisse. C'est pas bon pour m'sieur Karla. Pas bon du tout... Karla l'entendit à nouveau lorsqu'elle le prit gracieusement dans ses bras. Là encore, il ne comprenait pas. Mais tout ceci s'envola d'une seconde à l'autre, car Nani avait quelque chose d'important à lui dire. Karla, ta maman va arriver dans quelques minutes. Ça te dit qu'on l'attende devant la porte d'entrée ? Karla buta sur le mot 'maman'. Ma maman ? Mais c'est toi ma maman Nani. Elle ne put s'empêcher de sourire.  Mon petit bonhomme, ta vraie maman était partie il y a une semaine. Elle revient aujourd'hui. Tu te souviens de lui avoir dit au revoir ? Karla s'en souvenait, en effet. Il se souvenait des cheveux blonds étincelant de sa vraie mère. Il se souvient aussi de ses yeux, de son regard de chat. Oui, elle est belle ma maman. La nourrice approuva d'un mouvement de la tête, puis elle entraina l'enfant sur le porche de la maison. Le soleil était haut dans le ciel et l'air était chaud mais supportable. C'est alors qu'une voiture arriva. Une belle berline noire, comme neuve tellement elle brillait. La potière s'ouvrit et une femme en sortit. Karla eut du mal à distinguer s'il s'agissait vraiment de sa mère. L'inconnue paya le taxi et se rapprocha de la maison avec deux valises pleines à craquer. Elle peina à monter les petits escaliers avec ses chaussures à aiguilles. Arrivé à niveau de Nani, elle soupira. Nani, heureusement que tu es là, je n'en peux plus. Tu peux prendre mes valises et les monter dans ma chambre ? Il fait si chaud, j'ai cru que j'allais fondre dans le taxi. Je dois rapidement prendre une douche. Christian m'a invité au restaurant ce soir, je dois im-pé-ca-ble Nani. Le temps que madame Doherty parle, elle était déjà vers la cuisine. Elle prit un journal qui trainait là et le secoua vivement vers son visage dont le mascara commençait à couler dangereusement. Nani grommela discrètement et posa avec regret Karla au sol pour s'occuper des nouvelles directives. Sois gentil jusqu'à ce que je revienne, lui dit-elle avec un clin d’œil rassurant. Karla fut donc laisser à soi-même. Entre temps, il avait reconnu la femme coquette et vive. C'était sa mère. Il s'avança donc vers elle, dans la cuisine. Miss Doherty le remarqua et fit la moue. Karla. Pourquoi ne vas-tu pas jouer dans le jardin, il fait tellement beau. Tu es un peu pâle, ça te ferait beaucoup de bien je pense. Allez file mon chéri, ta mère doit se préparer pour ce soir. Oh tu verrais comme il est beau... Et sur ce, elle s'éclipsa rapidement à l'étage. Maman ? Mais elle n'était plus à portée de voix. Elle avait disparu pour mieux s'occuper de son compagnon d'une nuit.

02 Karla dégringola nerveusement l'escalier. Sa mère l'avait appelé de sa voix stridente. Le fait que sa mère vienne le déranger dans sa musique l'avait particulièrement énervé. Est-ce que lui l'emmerdait lorsqu'elle était occupée à se maquiller le matin ? Non. Moins il la voyait, mieux il se portait. Karla n'était pas fan de sa mère. On pourrait même dire qu'il la détestait, mais ce serait ignorer les liens qui unissent une mère et son fils, aussi insoupçonnés soient-ils. Ils sont bien cachés alors, vous aurait répondu le jeune brun. Karla se renfrogna sur lui-même avant de se présenter au salon. Sa mère avait plus d'amants que de bibelots. Il se souvenait de quelques uns, d'autres non, et il était sûr de ne pas en avoir rencontré. Karla eut presque de la pitié pour le mec qui piétinait le beau tapis oriental. Il était habillé d'un costume léger beige. Il devait avoir de la thune. Cela n'étonna guère l'adolescent. Sa mère épouserait un laideron si ce dernier possédait une visa en or. Karla, mon chéri, te voilà enfin. Sa mère s'avança et fit de gros yeux à son fils pour lui ordonner de ne pas faire de conneries cette fois. Karla l'ignora totalement et préféra détourner son regard aux alentours du salon qu'il connaissait pourtant par cœur. Je te présente Simon Gauthier. Le garçon rapporta son intention sur le gars en question. Bonjour Karla, c'est ça ? Il hocha la tête et lança un : 'jour. Un silence gênant s'ensuivit. Hum. Magnifique. Vous faites enfin connaissance. Karla, j'ai rencontré Simon au travail, c'est un producteur à Hollywood, mais aussi l'homme le plus irrésistible que j'ai jamais rencontré ahah. Karla soupira devant l'exubérance et la vivacité de sa mère. Il ne comprenait pas sa façon d'être, cette fausseté dans sa voix. Il en avait même honte. Il se demanda comment le prétendu Simon avait pu pour succomber. Il ne voyait rien d'attrayant chez sa mère, hormis ses beau cheveux et ses yeux de chat. Cool. Je peux remonter maintenant ? Madame Doherty s'avança rapidement vers lui. Non, aujourd'hui est une réunion de famille Karla. Smon et moi avons l'intention de nous marier alors il fêter ça ensemble. Lui. Elle. Se marier ? Le jeune adolescent ne pu s'empêcher de ricaner. La grosse blague. Deux jours après le mariage et sa mère en aura assez de ce Simon. Une rancoeur et une colère se déversa dans ses veines. Une réunion de famille ? En effet, ce sera une première dans l'histoire. Le sarcasme résonna dans tout le salon. Karla en avait déjà marre des conneries que pouvait proférer sa mère. Suis-moi, je dois te parler en privé. Il haussa les épaules. Elle ne lui a jamais fait peur. Une fois la porte de la salle de bain fermée, elle lui fit face, les mains sur les hanches. A quoi tu joues ? Tu vas faire fuir Simon. Karla haussa les épaules, satisfait d'avoir réussi à l'énerver. Ce n'est pas drôle Karla. Surveille ton langage et peigne toi avant de sortir d'ici. Il faut vraiment que j'appelle le coiffeur. Elle lui souleva une mèche de cheveux. Karla détourna la tête. Il aura pas à s'en faire, je reste dans ma chambre. Mais le repas de famille ? Elle y croyait vraiment. Karla était à deux doigts d'exploser. Il ne pouvait plus stocker la colère qu'il ressentait à l'égard de sa mère. Y'a pas de famille putain, tu le fais exprès ou quoi ? et je m'en fous de ton repas à la con. Il ne pouvait plus se contrôler. Le brun voyait rouge. Sa mère mentait à son futur mari, à son fils et se mentait à soi-même. Un flot d'insultes traversa son esprit qui resta loger au fond de sa gorge. Je sais que je ne suis pas la mère de l'année... Oui c'est ça, tu l'as jamais été. La mère pinça des lèvres. Ne me fait pas ça Karla. J'ai tout fait pour que tu es ça. Elle fit un geste circulaire. Parce que maintenant je dois te remercier pour faire ton putain de travail de parent ? Le ton haussait. Ce n'est pas ce que je voulais dire, tu déformes tous mes mots. Cette femme l'empoisonnait. Karla avait besoin de partir de la salle de bain. Ces engueulades était assez fréquentes. Ils ne se supportaient pas, c'était plus qu'évident. Alors, pourquoi revenait-elle toujours ici ? Pourquoi n'allait-elle pas loin, très loin avec son fiancé ? Tu n'aurais jamais du naitre. J'ai eu le choix et je t'ai gardé. Alors viens pas me moraliser okay ? Quand je te dis de faire quelque chose, tu le fais. La porte virevolta et se referma sur Karla qui resta bêtement dans le noir. Au moins, il comprenait le peu d'intérêt qu'il suscitait à son égard.

03 Lore. Passe. Il s'approcha de la blonde avec un sourire béat accroché aux lèvres. Ses jambes eurent du mal à rejoindre destination. Ses yeux un peu rouges tentaient tant bien que mal de discerner chaque trait de la jeune fille. Sa tête était lourde. Ses mains le picotaient. Karla était perché. C'est dans ses moments-là qu'il se sentait le mieux. Alors, il en redemandait. Avant de prendre une taffe, il plongea ses lèvres dans le Saint Graal. Le délice alcoolisé lui brûla les entrailles. Et puis, il rapporta son attention sur le petit bout de papier et d'herbe roulés. Inspiration. On laisse les poumons s'imprégner de la fumée. Expiration. Au début, ça piquait. L'habitude ne te laisse plus qu'un goût âcre dans la bouche. Merci Lore. Et sans comprendre ce qu'il faisait, il lui prit la main et l'entrainer au milieu de la salle. Il l'entraina vers lui, la repoussa, la fit tourner, jusqu'à ce qu'ils se laissent tomber l'un sur l'autre. Ils rigolèrent, même s'il n'y avait rien de drôle. Quelqu'un entra. Pas sympa les mecs, vous m'avez même pas attendu. Bandes de dévergondés ahaha. Ils ricanèrent. Ils ne pouvaient pas tomber plus bas, ils étaient tâchés, ils étaient meurtris. Il étaient déjà trop las pour continuer la belle aventure qu'on leur avait promis. Lorsqu'ils s'étaient tous les trois rencontrer, leur cœur allait déjà lâcher. Ils ne faisaient qu'accélérer le processus. Karla tapota sur un coussin à côté de lui et Lore lui tendit la came dont il avait rêvé tout le jour. Allez, viens, on est bien. Sean pouffa de rire, s'assit et prit une bouffée. Il s'approcha du visage de Lore et expira entre ses lèvres pulpeuses, dans un tendre baiser. A son tour, Karla y goûtait. Ils étaient bien. Insouciants. Imprévisibles. Cachés du monde. Invincibles.

04 Grace.
Avant même que tu ne déchires cette lettre, je voudrais m'excuser. Je ne me souviens plus de notre dernière entrevue ensemble, mais je sais que je n'ai pas à en être fier. Je sais que je t'ai fais mal. J'ignore comment et j'espère ne jamais devoir vivre avec. Parce que jamais je n'aurais pu te faire consciemment quelque chose Grace. Tu étais ma seule amie à l'époque. Tu étais la seule personne qu'il me tardait de voir le lundi matin. Je t'aimais même un peu trop. Je n'aurais jamais du t'embarquer dans mes pensées folles. Mais j'avais besoin de toi à mes côtés. Je me rends compte maintenant à quel point j'étais égoïste. Peut-être le suis-je encore.
En tout cas, je suis clean et j'essaye d'être meilleur. Un meilleur fils, un meilleur ami, une personne intacte et honnête. Et surtout j'essaye de trouver le bonheur. Mon beau-père m'aide beaucoup. Il m'a même offert un carnet sur lequel je suis en train de t'écrire, et un élégant stylo plume. Il creuse les mots d'une très belle silhouette, n'est-ce pas ? Je suis très content de cet acquisition, tu peux le remarquer. J'écris beaucoup en ce moment. Simon -mon beau-père- dit que ça m'aidera à aller mieux. Il dit que les mots ont la capacité de fermer toutes les blessures et d'apaiser tous les maux. On parle beaucoup littérature avec lui. Il m'a même parlé d'universités dans lesquelles je pourrais m'inscrire. Il n'a passer un coup de téléphone et je serais pris. Il est vraiment sympa. Et dire que je ne l'appréciais guère.
Bref, tout ça, pour te dire que je ne t'ai pas oubliée -comment le pourrai-je ? Je suis encore désolé pour tout ce que j'ai pu faire contre ta personne. Sache que tu m'es chère et que j'espère un jour te revoir.

Karla.


Le jeune homme regarda un long moment la lettre, puis il la froissa dans la paume de sa main et l'envoya dans la corbeille. S'il avait la chance de la recontacter, il l'aurait fait avec cette lettre.

05 Explosion de lumière, les yeux grand ouverts
Noyade jusqu'aux tréfonds d'mon âme
j'peux plus respirer, j'suis essouflé
Mais il a fallu d'un regard et j'ai repris vie
Et puis un sourire, le tien, et le monde s'est illuminé
C'est que je t'ai dans la peau,
et moi dans la tienne
Tu le sais sans l'vouloir,
Que mon cœur bat pour toi.  

Spoiler:
 


   
□ □ □

   
PSEUDO/PRÉNOM ◇ lind, abréviation de mon pseudo. ÂGE ◇ vingt-et-un ans, les ennuis commencent déjà. PAYS/RÉGION ◇ france. PRÉSENCE ◇ une fois tous les jours, sinon on peut dire adieu à mes études  rire  ACCEPTEZ VOUS LE SYSTÈME DES POINTS? ◇ yup. COMMENTAIRES ◇ si tu veux un lien avec karla, mpotte-moi.  he
   


Dernière édition par Karla Doherty le Dim 8 Fév - 23:14, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 15:31

Bienvenue heart
Par contre, je crois que Jamie est déjà tenté et réserver, je dis cela mais je suis pas certaine. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 15:47

colton. heart
merci. hop cavill conviendra parfaitement. he
Revenir en haut Aller en bas
Kyle Seo
★ he's a human tragedy.
avatar

Posts : 345
Inscription : 28/01/2015
Pseudo : soapie, minh.
Credits : © outlines, osh on tumblr.


★ WATCH THE THRONE
Home: #1086 la clede avenue.
Contacts:
Disponibility: (0/3)

MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 15:52

Henry bril
Bienvenue, je te le réserve. wut

_________________

◦ you shined bright for a short time like lightning, you lit up the world for a moment.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fameorshame.forumactif.org/t147-xander-kwon-thekwonx
Basile Hoover
coming in out of the rain to hear the jazz go down.
avatar

Posts : 259
Inscription : 14/12/2014
Pseudo : l'oisillon bleu.
Credits : faust. (avatar).


★ WATCH THE THRONE
Home:
Contacts:
Disponibility: (2/2).

MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 15:56

Bienvenue heart
Henry est un excellent choix ceci dit au passage. ah

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 16:05

Bienvenue officiellement toi he

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bucky Barclay
≡ HEAD ABOVE THE CLOUDS.
avatar

Posts : 315
Inscription : 31/01/2015
Pseudo : Max (matsou/lannisters)
Multinicks : RD.
Credits : ava@livia ~ sign@tumblr ~ lyrics@---


★ WATCH THE THRONE
Home: #6500, la clede avenue.
Contacts:
Disponibility: open (2/2)

MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 16:47

Bienvenue luv
Henry est un excellent choix hugesmile luv

_________________
- "turn your magic on, to me she'd say, everything you want's a dream away, we are legends."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 17:08

merci les mecs heart

daley t'es beau drool
puis du lana del rey à côté de karla, j'approuve tellement scary


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 17:18

Henry
Bienvenue sur le forum heart
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 17:23

merci bril
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 19:58

Henry sweet
Bienvenue sur le forum ! heart
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 20:07

thanks miss heart
c'est cool de voir lindsey.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 20:36

pas aussi canon que toi voyons unf
puis lana c'est la vie sniff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 21:44

si tu l'dis alors tooth mon canard, ne dispute pas du level de hotness de julian avec moi redface

lana je l'ai vu en vrai... à vingt mètres de moi rire  j'ai cru que j'allais chialer bye cette meuf dégage un truc pas possible en concert.
et j'arrête de raconter ma vie à partir de maintenant eyeroll
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Sam 7 Fév - 22:11

bienvenue et bonne chance pour ta fiche bril
très bon choix d'avatar heart
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Dim 8 Fév - 13:06

Bienvenue ici largesmile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Dim 8 Fév - 13:25

henry. ah (sûrement un des seuls gars que je trouve désirable avec autant de muscles rire )
bienvenue sur le forum. bril
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Dim 8 Fév - 14:17

merci tous les trois heart

meryl je note hinhin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Dim 8 Fév - 20:27

Bienvenue. aww
Revenir en haut Aller en bas
Bucky Barclay
≡ HEAD ABOVE THE CLOUDS.
avatar

Posts : 315
Inscription : 31/01/2015
Pseudo : Max (matsou/lannisters)
Multinicks : RD.
Credits : ava@livia ~ sign@tumblr ~ lyrics@---


★ WATCH THE THRONE
Home: #6500, la clede avenue.
Contacts:
Disponibility: open (2/2)

MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Lun 9 Fév - 11:33

Je te valide heart
Si tu pouvais juste retirer le lecteur youtube de ta signature, ça ralentit la page (et c'est aussi précisé dans le règlement) sniff Merci aww
N'oublie pas de recenser tes points meww

_________________
- "turn your magic on, to me she'd say, everything you want's a dream away, we are legends."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Lun 9 Fév - 13:49

Bienvenue. bril
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   Lun 9 Fév - 18:32

merci beaucoup.
aïe j'enlève ça tout de suite waa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: k a r l a , my head's spinning around   

Revenir en haut Aller en bas
 
k a r l a , my head's spinning around
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HMS Rame Head chez van Heyghen
» Rumpelstiltskin - All the voices in my head, will be quiet when i'm dead !
» Vous connaissez les produits Lush?
» Green - Special Teru ver (tanned skin Elf head)
» Normes HTML et accessibilité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: FELL DOWN THE RABBIT HOLE :: FICHES-
Sauter vers: